"METTRE EN OEUVRE LES TECHNIQUES DE RELAXATION"

Compétence 1

Identifier la demande de la personne dans le cadre d’une prise en charge en s’appuyant sur les indications, limites et précautions d’exercice afin de déterminer la pertinence de l’usage de la relaxation et l’orienter si besoin vers d’autres praticiens ou des professionnels de santé.

Compétence 2 :

Choisir le protocole approprié parmi les différentes techniques de relaxation, en questionnant la personne sur ses attentes, le type et le niveau d’inconfort, afin d’apporter une réponse pertinente et définir un planning de prise en charge.

Compétence 3

Conduire un protocole, en respectant l’enchaînement et l’ordre des mouvements avec un certain rythme, afin de soulager les troubles (troubles du sommeil, stress, etc.), les douleurs et les dysfonctionnements légers.

Compétence 4

Réaliser une séance de relaxation musicale guidée permettant de créer un état de bien-être, en suivant le protocole adapté. 

Compétence 5

Analyser l’évolution de l’inconfort exprimé en début de prise en charge, en questionnant la personne, afin d’exécuter si nécessaire, un protocole complémentaire. 

Conditions de travail :

Au sein de l’école  :

  • La partie théorique est enseignée au moyen de diaporamas. Il est remis des supports de cours, de fascicules. Il est vivement recommandé d’enregistrer les cours.
  • Il y a alternance entre la théorie et la pratique.
  • Pour la pratique, le travaille se fait en binôme.
  • Graduellement, chaque élève est capable d’exposer le protocole choisi et les raisons pour lesquelles il a fait ce choix. Le formateur apprécie la clarté de l’exposé et la validité des informations fournies.
  • Les contrôles sont individualisés et effectués lors de chaque session.

A l’extérieur de l’école :

  • Il est demandé un apprentissage avec des cobayes afin de valoriser le cycle de formation pour la pratique et a cette occasion, il est remis au stagiaire la documentation permettant de synthétiser ses informations.
  • Ce travail est formateur et valorisant pour le stagiaire. Il permet d’autre part à l’ensemble du groupe de bénéficier des expériences des autres stagiaires.